13/06/2005

JPAT

Je voudrais etre auprès de toi. Te prendre dans mes bras, te dire combien je t'aime, combien tu me rends heureuse. Te dire combien tu m'as donné, m'excuser par avance de ne jamais pouvoir en faire autant de toute ma vie tellement ta générosité est grande.
Te dire que tu es ce qui m'est arrivé de mieux.
Te dire combien il est dificile pour moi de me sentir aussi impuissante, ajouté à ma douleur déjà présente.
Te dire que tu me manque.
Te dire combien le son de ta voix m'apaise.
Te dire de pleurer si tu en as envie, de crier aussi, parce que tu as raison, ça fait beaucoup de bien.Tu seras sans doute plus fort que cette maladie là, ce crabe...
 
 Mon tendre Toi.
 
Te dire que je pense à toi...très fort.
 
Pensez à lui aussi s'il vous plait...et dites le lui...
http://journal.skynetblogs.be/
 
 
 
 

15:09 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

salut emi ok je passe

Écrit par : élise | 13/06/2005

oh... ...Ben voilà.....J'adore son blog...Je sais pas quoi dire d'autre, je ne le connais pas comme toi tu le connais (je le connais même pas, si ce n'est par son blog)....mais voilà....voilà...

bisouxxx

Écrit par : Miss Ever' | 13/06/2005

Pareil... Je "lui ai dit". Et j'ai mis un lien dans mon blog. C'est bien le moins.

Écrit par : Wineblood | 13/06/2005

oui il est bien son blog. on y sent la personne sensible et le colosse aux pieds d'argile. j'ai pas encore laissé de commentaire car j'avoue que un peu peur aussi d'être de nouveau trop accro à un blog et à son auteur. alors que je veux un peu de sevrage blogospérique! bonne semaine à vous.
le compteur du temps tourne....

Écrit par : mik | 13/06/2005

Super Emi Ptite fée, sois rassurée, soyez le tous!
Il va bien .
Tout s'est bien passé et Lo en profite pour roupiller et se faire dorloter ....
Je lui ai transmis ( en gros) vos gentils messages et il a ri de bon coeur.
Merci Emi, de le soutenir alors que c'est toi qu'il faut encourager et soutenir, toi qui vient de vivre des moments autrement plus durs et cruels.
Merci de ta merveilleuse générosité , de ta sensibilité si profonde, et surtout de toute la beauté qui rayonne de toi et qui rend le monde presque humain.
Je t'embrasse très fort

Écrit par : Muffy | 14/06/2005

Merci, Muffy ! 'videmment, je chiale de nouveau, de soulagement, et ce ne sont pas des larmes d'ivrogne, chuis sobre, ce soir. L'amour d'un père pour son fils, celui que tu as, toi , emi, pour lui, chuis une fois de plus cul par-dessus tête de tant d'amour. Merci à tous.

Le Vince

Écrit par : Wineblood | 14/06/2005

... ... d'une mère, pardon...

Écrit par : Wineblood | 14/06/2005

Ptite fée... C'est tout-à-fait mérité, comme surnom, emi. Muffy a tout compris.

Biz

Le Vince

Écrit par : Wineblood | 14/06/2005

... Comme souvent, j'ai eu les larmes aux yeux en te lisant, merveilleuse et généreuse Emi. Je ne connaissais de Laurent que "Onze", comme les habitués de ton blog. Je suis allée hier lire le sien, et j'ai beaucoup aimé. Je n'ai pas laissé de commentaire, car lâchement -et par pudeur, ne faisant pas partie de ses lecteurs habituels-, je n'ai pas osé. Et là je lis de sa maman que tout s'est bien passé et j'en suis très heureuse.
Bizz tite Emi, continue d'être forte toi aussi. Vous êtes toi et lui des personnes exceptionnelles. Je vais aller le lui dire de ce pas...

Écrit par : Managua | 14/06/2005

... Il faut se dire qelque chose...
La vie est belle!
Et même si ce n'est pas vrai, il faut faire en sorte qu'elle le devienne..
Bisous

Écrit par : Piero | 14/06/2005

Merci A tous
A toutes
A toi, mais tu sais bien...

Écrit par : Onze de retour | 16/06/2005

mefie toi s il te plait emi mefie toi de onze. on ne se connait pas, je te lis regulierement pourtant mais je ne me suis jamais laisser aller a commencer a t ecrire. pourtant la je veux te mettre en garde, mefie toi de onze, construi toi toi meme, ne te repose pas sur lui, cela t eviteras de souffrir ...

Écrit par : dix | 16/06/2005

Et bien et bien
Au village sans prétention, j'ai mauvaise réputation
Qu'je m'démènes ou que je reste quoi, je passe pour un je-ne-sais-quoi

Merci Dix pour cette touchante mise en garde. Merci par ce que j'ai fait la même à Emi il y a déja bien longtemps : "ne te repose pas sur moi, je ne suis pas le prince charmant qui t'attend la bouche en coeur au bout du tunnel"... ou encore "Je te montre la porte mais je ne suis pas l'issue"

Ni prince charmant ni grand méchant loup, Dix, redescend de tes contes de fées. On peut aimer etre généreux sans cacher de mauvaises intentions. De toute façon elle sait, et ils savent qui je suis, ce que je fais, pourquoi je le fais... A ta place je ne m'inquieterais pas trop pour elle. Elle est bien plus forte que tu ne l'imagines.

Écrit par : Onze | 17/06/2005

Les commentaires sont fermés.