07/06/2005

donnez moi le temps.

"Les adieux ne sont jamais éternels"

Laurence-Marie Coupier

09:35 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

Commentaires

Tu as tout le temps... Peu de choses à dire, si ce n'est courage... Nous sommes avec toi... Prêt de toi et si loin à la fois... Tu peux compter sur nous et notre soutien...
Bises affectueuses...

Écrit par : Seb | 07/06/2005

...

Écrit par : Piero | 07/06/2005

Courage Courage Emi.
Bisou

Écrit par : Alexis | 07/06/2005

EMI Toutes mes pensées vont vers TOI.
De tout mon coeur.
Enorme tendresse ...

Écrit par : Frany | 07/06/2005

pitchounette c'est par le blog d'izno que je t'ai rencontrée.
j'ai aimé cette chanson de Julos Beaucarne quelques années avant de perdre deux personnes que j'aimais très fort dans ce monde.Et alors je m'en suis souvenue!Elle ne m'a pas consolée,parce qu'il n'y a pas de consolation,mais elle m'a accompagnée...Voici ses paroles,je ne sais pas comment on fait sur ordi pour envoyer la musique et la voix.
"Parfois on ne sais plus rien
comme si on n'avait plus de mémoire
comme si le soleil s'était noyé sans la mer
comme si le livre des peut-être ce très
gros volume
avait brûlé entre les doigts si fins du feu


C'est le 1°jour de son grand voyage
elle ouvre les yeux dans l'autre univers
elle a fait le tour de tous nos mirages
elle voit bien mieux le monde à l'envers

elle a perdu corps c'est pour prendre espace
elle a trouvé mort mais vit Dieu sait où
adieu faux décors l'esprit cherche place
dans le désaccord de ce qui fut nous."

Écrit par : christine avidor | 07/06/2005

Suis dépité Une vie qui commence pour une vie qui s'éteint, est ce ça l'équilibre de Dieu ???

Je suis avec to Emi !

Écrit par : Nola | 07/06/2005

Emi sache qu'une bougie brûle chez moi pour vous

Écrit par : Ange | 07/06/2005

en ces moments si difficiles je voudrais être au plus près de toi. je pense très fort à ta maman. Une maman formidable. Tu as le même sourire. Si positif, si joli quand il arrive sans qu'on l'attende. Tu es à son image. J'ai encore bien en mémoire la première fois que je l'ai rencontrée. Elle, si inquiète de ce que nous allions faire de toi. Ce jour là, avant qu'elle parte, elle est venue partager un café avec moi. Gérard nous avait présentés. Ce jour là elle m'a dit : "prenez soin d'elle, au fond c'est une perle. Elle a simplement besoin de s'en rendre compte". Ta maman t'aimais beaucoup Emi, comme nous tous, et comme tous les gens qui croisent ta route. Parce que dès l'instant où tu croises une route, celle ci devient plus jolie. Tu es de celles envoyée par le ciel ma belle. Dans ma vie j'ai rencontré des bons, des brutes et des truands, mais je n'en connais qu'une comme toi.
Tu es si merveilleuse Emi, si belle dans ta gentilesse et ton humilité. Garde cela precieusement, c'est le cadeau de ta maman.
Et Léa, petit bout de cul ! sacrée gamine elle aussi. Je sais que tu regrettes de ne pas avoir passé plus de temps avec elle, mais sache que ta petite soeur t'aime très fort elle aussi.
Leurs sourires et leurs souvenirs sont à jamais gravés dans les murs de notre "maison" ma grande.
Continue, accroche toi ! te rends-tu compte de la force qui sera la tienne.
Plus rien ne pourra t'arriver maintenant, tout est devant.
Je reprendrais les mots de Laurent : I want you to go on babe...

Écrit par : Mon Emi | 07/06/2005

je suis un peu perturbé j'ai mal signé mon commentaire précédent. Pardon ma belle.

Écrit par : antoine | 07/06/2005

notre louloute c'est très dur de pas pouvoir être avec toi ce matin. Al'heure qu'il est nous savons que tu leur dit au revoir.
Nous pensons tous les deux très fort à toi. Il y a des bougies partout dans le centre pour ta maman et Léa.
Tu pourra conter sur nous.
on t'aime très fort.
on pense à vous tous.

Écrit par : cécile.Karl | 07/06/2005

... Je t'envoies un wagon de courage Emi ... tu le mérites ... pleures toutes les larmes de ton corps si ça te soulage mais je sais que tu y arriveras ... parce que tu es forte et tu ns l'as montré ... aussi dure que soit cette épreuve ... je sais que tu renaitras ... courage ...

Écrit par : POussie (Béa) | 07/06/2005

*** Pour cause d'absence "bloguaire" je viens d'apprendre la triste nouvelle... Je ne sais pas quoi te dire juste ....courage, que je suis avec toi en pensée et que la vie est oh combien injuste avec les gens qui sont courageuse com tu l'es! On t'aime et on pense bien à toi!
PS...je l'ai fait!

Écrit par : Fossette | 07/06/2005

... Je n'arrive pas a penser à autre chose

Écrit par : Yves | 07/06/2005

... La vie est injuste, cruelle, brutale!
Que peut-on faire, la subir?
Parfois oui, on n'a pas le choix.
Il y a des événements incontournables, inexorables, insupportables.

Que peut-on faire, la dompter?
Toujours, bien sûr!
C'est pas facile...ça c'est vrai...mais quelle belle revanche!!!
Tu me cherches? Tu me trouves! Et moi je suis plus forte que toi!
La vie est belle, riche, douce!
La vie doit être ce qu'on en fait.

Ne replonge pas Emi, c'est tellement facile!

Écrit par : mimi | 07/06/2005

Une bougie brule depuis ce matin, la flamme au centre d'un rayon de soleil..au milieu de mon salon, je ne pense qu'à toi, j'ai même parler de toi à mes enfants, parce qu'ils me voyaient triste alors j'ai dis, j'ai raconté et eux aussi pensent à toi du coup et ils me disent, "maman, tu pourrais devenir la sienne aussi à présent"..ce n'est pas comme ça que ça marche ais je répondu, parce l'on a qu'une maman pour la vie et la tienne Emi sera toujours près de toi, à veiller sur toi et les tiens. Dis lui juste aurevoir, pas d'adieu surtout, car elle est là, tout près de toi ma belle..

Écrit par : sagesse rebelle | 07/06/2005

bien sur... prends tout le temps que tu veux ma p'tite Emi.

Bisous

Écrit par : flow | 07/06/2005

Prends tout ton temps lui seul peut guérir, ou apaiser la douleur. Sache que nos pensées t'accompagnent: je t'envoie tout le courage que j'ai.
Sois forte comme tu sais l'être!
Tendresse (beaucoup beaucoup beaucoup de tendresse)

Écrit par : Siria | 07/06/2005

... Tu es dans mes pensées, tu es dans mon coeur...
Tiens la corde Emi, nous sommes tous de l'autre côté...
Tendrement

Écrit par : Fléa... | 07/06/2005

Mes pensées sont avec toi Bisous Emi.
Catherine

Écrit par : Catherine | 07/06/2005

... Comme le dit Fléa... moi aussi je suis de l'autre côté..

Écrit par : Piero | 07/06/2005

... L'amour ne disparaît jamais.
La mort n'est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis Moi, tu es Toi.
Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
N'emploie pas un ton différent,
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense à moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été,
Sans emphase d'aucune sorte,
Sans une trace d'ombre.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Elle est ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t'attends, je ne suis pas loin,
Juste de l'autre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien.

Écrit par : Babylou | 07/06/2005

Les commentaires sont fermés.