18/05/2005

en toute intimité...

Je livre ici depuis quelques semaines, tout ce qui fais ma vie.
Comme beaucoup d'autres je crois. Après ce sont les situations qui sont particulières, et je ne vais pas revenir dessus 200 fois.
 
Il y a, parmis "ceux " et "celles" que j'ai rencontrés ici, des gens formidables pour l'essentiel (quasi la totalité d'ailleurs !).
Sursaut d'humanisme ou pas, on s'interresse à ma vie, pour ce peu d'interressant qu'elle a. Tout comme je prend plaisir à découvrir celles des autres.
J'ai livré ici des choses très personnelles.
Ca a d'ailleurs interpellé mon psy hier soir. Tout y est passé : la musique que je choisi, les photos que je présente, les gens avec qui je dévelloppe plus de contacts, les projets que je fais avec eux, mon barbec, mon "chiche"...et évidemment ma "rencontre" avec Onze.
 
A moi de déballer mes emotions et mes sentiments là dessus.
 
Ce que j'ai fait, sans fausse pudeur. C'est une habitude maintenant, un exercice difficile au départ, mais maintenant que je connais mon interlocuteur, tout est plus facile.
 
Tout le monde y est passé....sans exception, puisque muni de fiches et de feuilles imprimées de ce blog, il lui a été facile de tout reprendre depuis le début.
 
Chacun d'entre vous à donc eu le droit hier soir à une analye sans le savoir...Pierro, qui devait surement raconter des blagues qui font rire personnes, Yves, qui peut-etre sirotait un verre avec des amis, Nola, qui avec la petite Emma, devait avoir une discussion incompréhensible, Paul, qui devait être à la recherche d'une image révolutionnaire ou en train de jouer à "du photo"..., armatt qui casque vissé sur la tête préparait sans doute un prochain set, le vince, le raleur, bio, enfin bref, je ne vais pas citer tout le monde, mais personne n'a été oublié.
Pas même onze, ça c'est clair.
 
Je me suis aperçue que chacun d'entre vous, pourtant si loin et physiquement complètement inconnu, était entré dans ma vie, comme ça, un matin ou un soir et que tous aviez pris un visage ( certains que je connais d'ailleurs, hein mon pierro !, "que dis-je : une péninsule !")...
 
Et il y a dans ces visages, quelqu'un qui me bouleverse profondément, quelqu'un dont je trouve le combat bien plus courageux que le mien, quelqu'un qui, en m'ecrivant un mail hier, a pris une place toute particulière dans mon coeur.
 
C'est Amphitrite, ou Féé blesse si vous voulez. Mais pour moi c'est val. Inutile de se cacher derrière des pseudos significatifs. Cette femme est une perle rare, un petit bout de femme incroyable.
J'aimerais qu'elle mette plus de couleurs dans sa vie, qu'elle me vire ce gris et noir de son blog, et qu'elle y mette du rose, du jaune et du bleu.
 
Je n'ai rien fait Val. Tout ce que tu fais, tu ne le dois qu'à toi-même, parce que tu es forte et courageuse, parce que tu as une grande âme.
 
Merci à celui qui lui a proposé de l'emmener. Merci de chercher à comprendre qui elle est. Et dans le meilleur du possible mon "chiche" tient toujours.
 
Il y a des jours comme ça, ou je pourrais serrer la terre entière dans mes bras (oui enfin en dehors de trois ou 4 connards dont je tairais les noms).
 
Allez chiche, je les ouvre en grand !
 
 

10:05 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

... PAF....
Je viens d'attérir dans tes bras..
Je savais que je regretterais un jour cette satanée caricature...
Pourquoi est-ce que je te l'ai montrée?????
Comme dans ton post précédent, j'ai encore envie de te traiter de petite co... MAIS grand gentleman que je suis taira ces vulgarités..
Je t'embrasse bien fort...

Écrit par : Piero | 18/05/2005

Et le psy :-))) oui je suis fou :-)))
bisous

Écrit par : Yves | 18/05/2005

ici entrer dans ta vie aussi simplement qu'ici c'est le minimum que l'on pouvait faire

Écrit par : élise | 18/05/2005

... Super l'exploration par le psy, mais pour nous ce que tu nous apporte est énorme. Ton cheminement, apparaissant au départ comme très "labyrinthique", un peu fou et bien il s'est vite révéler plein de ressources imprévues et a fini à devenir magie, fascinant. Message aussi d'espoir, pas seulement pour tous les toxicos, mis aussi pour ceux qui souffrent de ne pas être reconnus. Ah, putain, cette fameuse reconnaisance que cherche toujours tout le monde via le regard de l'autre! Mais ce qui importe pour moi, Emi, c'est maintenant le regard que tu portes sur toi. Aors continue à aller de l'avant dans des peurs et résistances qui seront probablement encore toujours là. Et si en étant proche de toi via le net, nous avons été pour quelque chose pour que tu redeviennes proche de toi, alors nous n'aurons pas poser, ni toi, ni nous, une parole dans le vide! STOP. Je suis bavard, me semble t'il ce matin !! loll. bonne journée.

Écrit par : mik | 18/05/2005

Clac... Touchée en plein coeur... mais je suppose que tu le savais !!!
Quant au noir, tu vois clair, j'ai bien essayé de le changer, mais certains textes ayant été tappés dans word, il restent transparent si je mets un fond blanc (et ouip, j'ai déjà essayé !!!) mais promis, pour toi, enfin, grâce à toi, je vais m'activer à le mettre à jour !
Puis tu verras, il y aura aussi des ballons, pleins de ballons de couleurs.
Merci Ema, mais je t'en prie n'oublie pas que dans la douleur, il n'y a pas d'échelle, et mon combat n'est sans doute pas plus courageux car je n'ai pas le choix, toi l'ayant, cela doit être tout à fait différent de lutter, alors garde bien à l'esprit que le tien est aussi grand et noble que n'importe quel autre.
Merci Emi... merci.

Écrit par : Amphitrite | 18/05/2005

La honte. Surprise et émue j'ai tappé Em"a"...
Je suis confuse et honteuse car cela n'est pas un lapsus... aucune "Ema" connue au bataillon !
:o(
(Note que le psy aura peut-être une explication !)

Écrit par : Amphitrite | 18/05/2005

!!!!!!!!! hé hé arrète de me serrer comme ça hin, tu vois bien que je deviens rouge là...en plus tu va niquer mon casque ;))))
c'est nous qui avons de la chance Emi!!!!
bizouille

Écrit par : armatt | 18/05/2005

Voilà... C'est chez moi...
Et c'est pour Toi.

Écrit par : le Râleur.na | 18/05/2005

une jolie rencontre ... ou chacun trouve son compte on dirait! bisdoux!

Écrit par : nanou | 18/05/2005

moi qui suis pas psy, finalement on aura parlé de moi alors ???? ;-))) Il est trop mignon ce post... j'aime le lire, le relire... c'est vrai que cette rencontre virtuelle est terrible... qu'elle rassemble des gens venus d'un peu partout, de tous les milieux, de tous les âges... que l'on s'est attaché à toi, que tu fais aussi partie de notre vie quelque part... Bien sur on a tous ou on a tous eu nos coups durs, nos faiblesses... mais peu de gens ont eu la chance d'être entourée comme tu l'es... moi je suis restée des années recluse par ex, oubliée de ma famille juste parce que je suis homo... et je pense que j'aurais aimé avoir un blog à l'époque... je serais probablement différente aujourd'hui... mais ainsi va la vie...
Bref, tout cela pour te dire que oui, ces écrits ont du bon, pour toi comme pour nous qui te lisons, que ta route à coisé la nôtre, que peut être aussi un jour, celles-ci se sépareront, mais qu'à jamais ces moments resteront gravés en toi... ces mots qui auront su combattre ces maux... la magie des mots parfois... je t'embrasse...

Écrit par : katy | 18/05/2005

"chiche"... Merci de ton merci, compte bien sur moi pour la jeter à l'eau (hi, hi) et faire le gentleman reporter digital ;-)

PS: Je vais pas te bassiner avec mes énooormes compliments sur ton parcours courageux je vois déjà tes chevilles enfler (:-p) donc je ne dirai rien mais j'en pense pas moins !!! Et je te rejoins sur ton éloge de la magnifique Amphitrite, ;-)

Écrit par : AlterMind | 18/05/2005

"chiche"... Merci de ton merci, compte bien sur moi pour la jeter à l'eau (hi, hi) et faire le gentleman reporter digital ;-)

PS: Je vais pas te bassiner avec mes énooormes compliments sur ton parcours courageux je vois déjà tes chevilles enfler (:-p) donc je ne dirai rien mais j'en pense pas moins !!! Et je te rejoins sur ton éloge de la magnifique Amphitrite, ;-)

Écrit par : AlterMind | 18/05/2005

le pire c´est que tu as raison .... bizoux a toi , j´ai passez 3 jours loin de la civilistion , et loin des blogs , ca s´aarange ...

Écrit par : paul himself | 21/05/2005

Les commentaires sont fermés.