13/05/2005

je le sens pas....mais alors pas du tout

Plutôt hésitante en ce milieu d'après midi. Je sais pas c'est p'tete la fatigue ou l'espèce de rancoeur qui traine encore dans ces putains de couloirs et que personne n'arrive vraiment à virer d'ici.
 
Je sais pas.
Je sais pas si ça va ou pas, si je dois etre sympa ou pas.
Pas plus de motivation que ça, alors que j'ai en même temps l'impression qu'il suffirait de pas grand chose. J'ai même ma petite idée sur ce pas grand chose.
 
Mais bon...je vais pas demander la lune non plus. J'aime pas demander. 
Y'a comme un changement dans l'air. Un truc qui sonne pas le même bruit que d'habitude. Ca sonne creux, sans âme...sans gout, fade.
 
Je deviens p'tetre parano...il manquerait plus que ça...
J'ai aucune couleurs à ma pallete aujourd'hui. J'ai tripatouillé le rouge. j'y ai ajouté un peu de jaune...et j'ai remis du rouge, et du jaune, et ainsi de suite jusqu'a obtenir le mont-blanc rouge et jaune sur une pallette désésperement en manque d'inspiration.
 
J'pousse des soupirs d'impatience alors que j'attends rien...je tape du pied expressement alors que j'ai nulle part ou aller...
 
Ca m'enerve c'est tout. Je sais pas quoi exactement. Je sais qui ; c'est déjà pas si mal.
Quelle godiche je fais parfois...arhhhgg je me deteste quand je suis comme ça : La bouche en cul de poule, les levres boudeuses, les sourcils froncés et les rides d'expression d'indifférence....moche ,moche, moche je suis !!!
 
Pourtant j'ai envie d'être gentille hein....mais je ne serais rien d'autre qu'une chipie aujourd'hui...na !
 

16:30 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

^^- -^^ Emi la chipie euh! émi la chipie:p tfacon tu sais... moi a ta place j'aurais mis de l'orange :D lol... oueps, tes étoiles sont mes étoiles... mais dis, toi t'as des étoiles dans les yeux ou tu les vois seulement dans le ciel?
Bisous

Écrit par : Vanille | 13/05/2005

bin, a cette seconde precise... je suis tellement mal lunée que j'en vois nulle part....
je deteste quand je suis comme ça !!

Écrit par : emi | 13/05/2005

Toi... J'aurais envie de t'écrire beaucoup de choses par rapport à tout ce que tu peux me faire ressentir, tout ce que tu vis, tout ce que tu me fais penser et beaucoup d'autres le fond déjà assez bien...
La seule chose que j'ai vraiment envie de te dire au moment présent c'est "bravo l'artiste"... Oui, pour moi tu es une artiste à part entière et j'adore ton oeuvre même si à l'heure actuelle elle n'existe que sous la forme de ce blog... Bravo...
A bientôt j'espère...
Courage...
Carpe diem...

Écrit par : Seb | 13/05/2005

... Pense donc à toi avant de songer à quelque chose ou à quelqu'un...Facile à dire, je sais;-)

Écrit par : jocaste | 14/05/2005

Journée fade... Genre de fadeur qu'un seul mot, un seul sourire pourrait épicer ;)
Bisous emi et bon WE

Écrit par : Val | 14/05/2005

sourire je sais pas trop quoi dire, je suis bien assez chipie moi-même. Mais pour combattre la fadeur: le sucre! penser à de jolies choses et manger des bonbons... ^^
biz!

Écrit par : Siria | 14/05/2005

Ptite fée Dans ton vécu de ces derniers mois, dis-toi ceci :
Tout est utile, tout à un sens.
Ce qui t'arrive fait partie des rythmes, des cycles qui ponctuent l'univers, la nature, les humains...Emi comprise !
Apprivoiser ces cycles et ces rythmes c'est aussi accepter de s'y inscrire dans toutes les dimensions de l'être.
Il te faut sans doute commencer par les reconnaître, les identifier, comprendre leur sens, tenter de percevoir ce qu'ils ont à te dire.
Ensuite tu verras que les moments "chipie" "inspiration zéro" et les autres, n'apparaissent pas par hasard.
Ils sont je pense, des moments propices à la prise de recul, à rééquilibration des tensions,à l'intégration des étapes précédentes.
Bref, sous des côtés vécus comme frustrants, vides, limite mal être, ils cachent tout un processus de mâturation .
Ils sont donc très constructeurs. Ils sont là pour t'empêcher de brûler les étapes, pour te consolider et te permettre de préparer le cycle suivant.
En bref, ce qui t'arrive là ,prend le comme du "bon" ,ne le rejette pas d'emblée dans le "je déteste quand je suis comme ça" ( car dans ce cas tu ne te laisses aucune chance d'en comprendre le sens)
Questionne alors ce "bon" , et demande lui ce qu'il veut te raconter....
Je te promets de belles découvertes,
Je t'embrasse

Écrit par : Muffy | 14/05/2005

... c'est pas beau de bouder :-))))
Je t'embrasse

Écrit par : Yves | 14/05/2005

Je me joins à Yves.. Je dirais même plus, c'est pas beau de bouder...
Je t'embrasse bien fort

Écrit par : Piero | 14/05/2005

le 13 , boude qui veut no comment , te laisse pas aller a la déprime et au tournage en rond ,ca en as rendu fou plus d´un ! bizou

Écrit par : Paul himself | 14/05/2005

Même quand tu boudes... ... tes mots sont magnifiques !
Et puis, j'adore le "Na !" à la fin...

Écrit par : le Râleur.na | 14/05/2005

Les commentaires sont fermés.