03/05/2005

86 jours...et quelques heures

Je pourrais restée scotcher des heures ce compteurs...à chaque seconde qui défile, je trouve le temps plus court...
 
Je suis complètement crevée...mais c'est de la bonne fatigue.Celle d'un week-end fabuleux et d'un entretient avec le psy qui m'aura faire m'ouvrir un peu plus. On a parler du blog ensemble...c'est drôle, cet outil de communication a reveillé nos discussions...
 
Il m'a demandé quelles sensations j'éprouvais à venir ecrire, pourquoi je le faisait de façon si assidue, pourquoi certaines choses dont j'ai parlé ici n'avaient jamais été dites, ce que me procuraient les commentaires laissés ici par tous ceux qui me soutiennent...Et, évidemment, comment j'envisageais ces ecrits au moment de ma sortie , autrement dit, est-ce que je continuerais ou pas...et pour être honnète, je n'en ai aucune idée...j'ai plutôt envie d'arréter ça le jour ou je partirais, parce que c'est un outil qui me sert ici...peut-être une autre nécessité se fera sentir une fois dehors...inch allah.
 
La soirée d'hier était placée sous le signe d'une activité collective. On en a une voire deux par semaine. Chaque groupe est réunis avec ses éducs et nous faisons tous quelque chose en commun.
cette fois c'est du théatre.On a 3 semaines pour bosser sur "Roméo et Juliette"...Moi j'ai le rôle de Mercutio, le meilleur ami de Roméo. Je suis bien contente parce que c'est surement celui que j'aurais choisi si on me l'avait demandé...C'est rico qui joue Romeo et Cécile fait Juliette. Je suis contente pour elle parce qu'elle a envie de reussir et qu'elle va se donner à fond.
 
J'ai passé deux heures au téléphone avec onze...assise sur la petite table de la buanderie près du foyer, avec la mascotte du centre (un chartreux adorablement trop collant).
Pas de lumière, pour ne laisser aucun élément interférer entre nous...et puis se laisser guider par sa voix...J'aime ces échanges avec lui parce qu'ils en sont réellement.
Ma prochaine permission lui est réservée...on se verra deux jours, dans 3 semaines...Je suis un peu flippée, mais je suis convaincue que tout se passera bien.
 
Et il y a quelque chose qui me tracasse pas mal.
Je suis (et je ne cesse de le répeter ici au centre) plus que touchée par les marques de gentillesse dont je suis entourée par tous ceux qui viennent ici. Ils me boostent chaque jour un peu plus, et mon enthousiasme profite à tout le monde ici.
Mais j'ai peur. Parce qu'ils m'angoissent aussi. J'ai eu la chance de rencontrer virtuellement des gens formidables, parce que j'en avait la possibilité, parce qu'on m'a donné cette chance et que j'ai trouvé presque tout de suite des échos favorables. Parce que je sais écrire deux phrases sans trop de fautes d'orthographe...
Mais j'ai peur.
Pour Karl, Cécile, Rico, Sandra et tous les autres avec nous ou ailleurs, ceux qui, pour une raison ou une autre, qui leur appartient, on eux aussi ouvert leurs âmes à ces paradis blancs.
J'ai peur que l'humanisme et la gentillesse faite ici n'ai pas d'échos ailleurs. Je ne dit pas que tous les camés sont des héros, qu'on soit bien d'acord ; mais je sais que d'autres méritent autant de gentillesse que moi sinon plus, et qu'ils n'auront pas les outils, la force, les capacités ou simplement l'occasion de venir ici aussi parler d'eux.
Il y aura surement demain dans la rue une nana de 22 ans qui vous demandera une petite pièce pour acheter "à bouffer"...Je ne dit pas qu'il faut donner tout le temps, je sais que ce sont des choses compliquées. Mais j'espère simplement qu'au travers de mon parcours ici, on aura compris que beaucoup de ces tox sont complètement perdus. Alors même si on donne pas une pièce, on peut au moins adresser un sourire ou un mot...et même si ce mot ou ce sourire n'est pas rendu, il ne faut pas se dire "putain de tox"...
 
Parce que j'ai été cette jeune fille dans la rue, qu'il y en a des centaines de milliers d'autres, parce qu'on ne m'a pas donné de sourires ou de mots, ou parce que je ne les ai pas rendus, trop en manque de came pour m'y attarder.
 
N'importe qui d'entre vous qui vient me lire et m'encourager ici aujourd'hui aurait pu me croiser hier dans la rue...et vous ne pouviez pas savoir qui j'étais...Personne ne s'en souciait vraiment..et je ne dit pas qu'il faut jouer les assistantes sociales partout, parce que pour reprendre les mots d'un autre bloggeur "elle a eu le choix, elle a choisi"...
 
Simplement pas de jugement, pas d'idées reçues, même si je sais qu'elles sont toujours plus faciles...Et putain de merde, surtout ne prennez pas de merde pareilles qui nourisse l'industrie et font perdre pieds à des gosses.
 
pas de jugements...c'est tout.
 
 
 

10:07 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

Commentaires

Salut Emi Depuis le début, je suis conscient qu'il y a d'autres personnes dans ce centre, d'autres personnes dans la rue. On a la posibilité de te soutenir, pour la simple raison que tu as ce blog, et que depuis le début tu as la volonté de t'en sortir. Personnellement, je ne juge personne, mais ceux comme ce bloggeur, qui juge, ferais bien de se regarder dans un miroir
Amitiés

Écrit par : Yves | 03/05/2005

^^- -^^ Pas de jugements... juste un sourire... Bonne journée tite Emi

Écrit par : Vanille | 03/05/2005

... Je ne dit pas que tous les camés sont des héros....
Pas mal comme jeu de mots....
Ben quoi???? je peux faire un peu d'hulour débile non???

Pour Karl, Cécile, Rico, Sandra et tous les autres avec toi, envoie les ici, ne fusse qu'une seule fois, fais-le stp emi et on s'occupera tous d'eux, comme on l'a tous fait avec toi...

Franchement emi, il faut que tu leur donne l'envie de créer un blog....

Vois l'impact que ça a eu sur toi...

Écrit par : Piero | 03/05/2005

hehe ;)

Écrit par : magic BT | 03/05/2005

Tu sais l'être humain est ainsi fait qu'il juge et jugera tjr un ptit peu! Même les assistant(e)s soci(aux)ales ont leurs PROPRES JUGEMENTS et c'est humain! Tu ne peux pas enlever ça à une personne.
Tout le monde a une impression que ce soit sur un magnifique coucher de soleil, tlm ira de ses dires ou que ce soit sur une personne qui passe dans la rue, qu'elle soit belle, qu'elle soit grosse, qu'elle soit riche, tu auras tjr au fond de toi une ptite pensée qui te fera dire ah je la trouve comme ça ou comme ça même si au fond tu ne veux pas juger et que tu ne le diras pas et que tu acceptes tlm!

Personnellement, je n'ai jamais rencontré au hasard des rues un garçon ou une fille drogué(e) ou alors étais-je tellement dans mes pensées que je n'ai pas fait attention.
En tt cas, loin de moi l'idée de juger!
Et puis aussi emi, par ce blog, les gens ont commencé à te connaître et ce qu'il s'est passé c'est un peu comme le début d'une relation de communication.
On en apprend sur toi via tes écrits, on échange, petit à petit les gens se mettent dans ton histoire, certains plus que d'autres, on comprend, on écrit, on te révèle nous aussi une part de notre vie.
Et ça c'est vrai que c'est beau car on ne t'a jamais vu mais on pourrait le faire avec qq'un d'autre, je crois que comme le dit piero, il serait là aussi pr sandra, rico, cécile ou encore karl comme il l'a été pr toi (peut-être différemment car ce sont des personnes différentes il ne faut pas l'oublier).
Mais il est très dur dans notre société actuelle et je le déplore assez bien d'aller vers les autres!
C'est pq soit chacun de nous doit faire un pas dans sa vie quotidienne en transmettant un sourire à qq'un d'autre dans la rue,... soit nous continuons à nous connaître sur une base virtuelle!
Je crois que la base virtuelle a de bons côtés, elle permet de nous révéler, de dire ce qu'on oserait pas dire tout bas, d'échanger,...
Enfin, je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre, je relirai mon commentaire de tte façon et peut-être que j'y ajouterai qqch!
Bien à toi emi.

Écrit par : nauscaa | 03/05/2005

Le jugement est Divin Le pardon est humain !

Mais .... Je ne crois pas en Dieu !

Écrit par : Nola | 03/05/2005

merci tu sais quand tu penses recevoir c'est plus souvent toi qui donnes. alors merci à toi. ton regard, ta vision de l'autre, nous devons y pêcher la tolérance. juste un sourire. tu me l'as offert ce matin et te le renvois de tout coeur.

Écrit par : mik | 03/05/2005

toc toc :-))
gros bisous

Écrit par : bio | 03/05/2005

... Voilà, je suis revenue parce que j'avais envie de te faire ce sourire qui t'a manqué et que j'ai trop peu donné à des gens comme toi.
Grâce à toi et à tes mots, je pense avoir changé et ne regarderai plu jamais ces personnes de la même façon.
Merci pour cette leçon de vie et puis, tu sais, tes craintes sont toutes naturelles. Elles sont ton espoir ... Bises.

Écrit par : Hollynx | 03/05/2005

comprendre et juger... ça ne va pas ensemble... comprendre l'Autre, accepter qu'il soit différent, être riche de ses différences parce qu'elles nous renvoient les nôtres en pleine figure! ne jamais mentir, ne jamais se mentir même pas pour préserver l'Autre qui souffre... Lui dire simplement combien sa souffrance nous touche, et que même si on ne peut pas y faire grand chose, on la comprend, on l'accepte, parce qu'elle fait partie de lui cette différence, quelle qu'elle soit! tu es, vous êtes tous, nous sommes tous des êtres humains en soufranc, en demande, en attente(sssss!) et ça nous appartient à chacun de faire avec ... ou sans... moi j'ai choisis! je t'embrasse te t'envoie à toi et tous tes amis mon plus beau sourire! :-)

Écrit par : nanou | 03/05/2005

Je crois Emi que l'on ne peut demandé à quelqun de ne pas juger.. le jugement est naturel, tout le monde juge tout le monde. c'est hyppocrite de dire le contraire. oui, moi aussi, avant la came, je jugeais, après la came, je jugeait encore plus violemment. c'est normal. on ne peut pas demander à tout le monde d'être tolérant tout le temps et pour tout les sujets.
chacun fait ce qu'il veut, et chacun critique s'il le désire... on est humain, donc pas toujours gentils, faut pas l'oublié ça.

allez, plus que pas beauccoup de temps...
mais prends toujours soin de toi, toi , toi et toi seule...

Écrit par : Dany | 03/05/2005

50 le nombre de blogs avec le décompteur... objectif 100 ?

Écrit par : BT | 03/05/2005

Seulement les bons jugements Et je me permets de te dire que je te juge admirable ! Que je suis extrêmement contente de suivre ta re-naissance via ton blog. Tu nous démontre qu'il existe un être humain et sensible derrière ce que nous croyons être parfois une épave perdue. Je sais qu'il ne faut exclure personne, mais ton parcours est différent, tu as la volonté d'en sortir. Crois-moi, si dans ton blog tu affirmais que t'en as rien à foutre, que tu replongeras dès la sortie, que tu craches sur la terre entière, personne ne serait auprès de toi. Je suis persuadée que ces moments très durs pour toi feront partie de tes plus beaux souvenirs de vie, même si tu es en prison, cette prison est ta liberté retrouvée. Je suis convaincue qu'une fois sortie tu seras apte à en profiter pleinement, pour ton bonheur et pour celui des gens que tu aimes et qui te le rendent. Je suis de la génération de ta maman, et vous me faites monter les larmes aux yeux vous deux. Continue de découvrir le monde, on dirait que tu sors du berceau et que tout t'émerveille, et tu as bien raison d'apprendre à profiter de tous ces instants de bonheur, c'est la bonne méthode pour vivre dans ce monde.
Bonne chance à toi Emi, une horde de supporters t'applaudissent des deux mains, tu les entends ?
Maman Emi, vous êtes une femme admirable, Emi peut savoir de qui elle tient.

Écrit par : Marirose | 03/05/2005

Te juger? Tu étais une victime, juste une victime. Une gosse qui a perdu pied, pour reprendre tes écrits.
On peut juger cela, oui. Mais en bien, tite Emi. Seulement en bien.
Bizzzz

Écrit par : Managua | 03/05/2005

oups, Me suis mal exprimée (une fois de plus) Je voulais dire que si on ne peut juger qu'une chose, c'est ton envie d'en sortir...

Écrit par : Managua | 03/05/2005

très vrai... Bon d'accord, je suis très sensible, j'ai la larme facile... mais là tu viens de faire fort ! Oui évidemment que parfois on juge et trop facilement d'ailleurs... personne ne peut dire le contraire !!!! Et là, c'est comme si je venais de me ramasser une gifle en pleine figure, parce que, vois-tu, bien souvent je ne donne pas cette pièce que l'on me demande ! Pour des tas de raisons, certes, et la première est que je ne veux pas cautionner cette dépendance soit à la drogue, soit à l'alcool... mais comme tu le dis si bien, qu'il y ait au moins un sourire ! un sourire de côute rien et peu faire tellement ! Ton vécu t'a fait grandir bien plus vite que la plupart des jeunes de ton âge et tu veux que je te dise ce que je ressens à travers tes mots : tu es quelqu'un de formidable Emi... ne laisse jamais personne te dire le contraire ! Je pense que tu ce blog aura permis au moins 2 choses : primo ta reconstruction (et tu avances à drs pas ;-) ) et deuzio une prise de conscience générale ! Nombreux sont ceux qui voient les choses différemment depuis toi, nombreux sont ceux qui ne peuvent s'empêcher de t'avoir dans leurs pensées durant la journée, nombreux sont ceux aussi qui changerons leur fusil d'épaule ou qui l'ont déjà changé depuis TOI... alors ne fut ce que pour moi et pour ce que tu m'as apporté, j'aimerais te remercier... "Vise la lune Emi..." Je t'embrasse fort.

Écrit par : katy | 03/05/2005

trés vrai , trés dure ce que tu dit est vrai , et a chacun sa morale , si certain se "soulage la conscience " ici , moi je vis , je t´aurait parléz , mais sans te connaitre , je ne prend pas de drogue , la musique me suffit , mais mendier , et une de mes activités , et j´en ai besoin ... je ne sais pas quoi dire chui crevé j´ai dor mi toute la journée , comme piqué par une mouche Tsé-tsé !!

Écrit par : paul himself | 03/05/2005

koukou emi Tout d'abord merci pour ton com,ça fait plaisir.J'ai lue ton mot et ce que tu as écris est tout à fait vraie et je trouve qu'on ne peux pas juger quelqu'un parce que nous aussi nous avons des défauts(petit ou grand) mais le tout est de le savoir et d'éssayer d'y remèdier et je pense qu'avec de la volonté et une oreille attentive on peux déjà faire beaucoup de progrès.Chaque personne à son passé mais le tout c'est d'avançer et de retenir les erreures de ses faiblaisse et de faire en sorte de ne plus les refaire. En tout cas je suis de tout coeur avec toi et si je peux me permettre je suis fière de voir qu'il y a encore des personnes(toi) qu'ils veulent s'ensortir et tu as cette rage pour y arriver et je suis certaine que tu atteindras le but que tu t'es fixé. je te souhaite une bonne soirée.kis

Écrit par : virgi | 03/05/2005

Les commentaires sont fermés.