02/05/2005

Lettre ouverte...à ceux qui se reconnaitront...

Je n'ai que des mots, depuis le début, pour dire ce que je vis.
Je n'ai que des mots pour faire passer mes émotions, mes sentiments, mes peurs, mes craintes...mais mes joies aussi.
 
Je ne peux pas vous regarder dans les yeux, moi qui aime pourtant le faire...Je ne peux pas vous serrez dans mes bras, moi qui suis très tactile... je ne peux pas vous parler, moi qui y prends de plus en plus de plaisir...Mais vous avez sû faire de ces mots une communication libératrice.
 
Je me souviens de ce premier post laissé ici. Post que je n'avais pas envie d'écrire. Mots courts, parfois vulgaires, brefs et tranchants, souvent limités. Je les avaient laissés là par contrainte, parce que j'y étais obligée.
Je me souviens de cette première rencontre avec Piero, Nola et Yves ; Du premier petit mot laissé là, dans un coin d'un onglet "commentaires"...Sans imaginer que de ce petit coin d'onglet, ces mots allaient prendre une toute autre place dans mon coeur, au coeur du combat que je mène avec d'autres...au coeur même du centre, dont vous êtes tous locataires aujourd'hui.
 
Je me souviens de mon deuxième, de mon troisième et de mon quatrième post...de ces mots laissés là, de plus en plus impliqués dans ma vie et dans les pas que je faisait chaque jour. De la place importante qu'ils ont pris, petit à petit dans mes relations avec ceux d'ici.
Je me souviens de ce jour ou je n'allais pas bien, les épaules en dedans et que vous êtes devenus fous "alliés"...
 
Vos encouragements me font voler, vos conseils me sont plus précieux que pouvais l'être une dose chopée après 4 jours forcés d'abstinence,  votre présence, même virtuelle, m'aide à me sentir moins seule.
 
Tant de fois dans ma vie j'ai rencontré des gens, les autres, qui me regardaient, m'observaient et me lancaient avec dédain des accusations ou des jugements...regards que je savais leur rendre...
 
Si aujourd'hui je sais voir avec passion, amour, volonté et ardeur, c'est parce que vous ne m'avez pas adressé ce regard là quand on s'est "rencontré"...parfois il faudrait être aveugle...je crois que vous l'êtes tous, si joliment...
 
Je ne pourrais sans doute pas passer vous rendre "visite" à tous, vous êtes chaque fois trop nombreux, et au delà du fait que je n'ai pas "concretement" la possibilité de le faire,  je n'ai pas envie que mes visites deviennent formelles...
 
Mais sachez, tous, que vos mots sont les plus beaux cadeaux que l'on pouvait me faire...
 
Sache ange, frany, flea, enjoy, paul, bt, nauscaa, bio, val, jo, vanille, stella, siria, nanou, mik, lou, katy, elise, managua, bibi, antoine, izno, nath, amphitrite, paikanne, shane, feeblesse, olivier, jocaste, david, eric, cid, chadou, nat, lilimoncello, miss'ever, béa, teen, fée clochette et toi que j'oublie forcément que je sortirais forcément grandie d'ici, parce que construite d'un peu de vous tous ensemble.

A toi, muffy...pour être telle que tu es...silencieusement si présente. 

Et à toi, Onze...du silence...parce que tout ce que j'ai a te dire, je le dirais très vite dans le creux de ton oreille.
 
Merci de m'avoir fait telle que je suis. Merci à tous. 


15:18 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (42) |  Facebook |

Commentaires

... Putain de Kleenex...
Sache emi que si je fais tout ça ce n'est pas pour avoir des remerciements en retour (ils font font vraiment plaisir), c'est par amitié tout simplement...
Bisous

Écrit par : Piero | 02/05/2005

merci à toi...

Écrit par : j | 02/05/2005

Du silence ???
heureusement par ce qu'apres ca... que veux tu que je dise...
T'avais trop de claques en réserve... Il a fallu que tu nous en mette une aussi, hein ? :^)

Écrit par : Onze | 02/05/2005

:) snif Allé, tu me donnes des frissons... Ca c'est un merci qui vient du fond du coeur, ça fait plaisir!

Écrit par : Stella | 02/05/2005

Emi Tu n'as pas à nous remercier, Emi, nous n'avons fait que te montrer la voie, le reste, c'est ta volonté, ton combat.
Merci à toi de ne jamais avoir laisser tomber
Amitiés

Écrit par : Yves | 02/05/2005

... Yves: Ca c'est du discours... Vas-y ma poule !!!

Écrit par : Piero | 02/05/2005

... Tu dis:"Lettre ouverte...à ceux qui se reconnaitront..." Pas difficile de se reconnaitre hein, tu cites tout le monde...

Écrit par : Piero | 02/05/2005

Putain émi! vla que j'ai mes yeux tout mouillés!!! (hèhè, avc ton vocabulaire de départ s'il vous plais:-)) J'ai rien trouvé d'autre... Pardonne moi... Merci tite émi... merci!!!!!!!

A toi qui marches longtemps
Quand la pluie fais rage
Quand partent les ans
Quand la rue te vole tes nuits
Quand c'est toujours dimanche tant pis ...

A toi qui cherches un abri
Qui donnerais tes mains
Pour un peu de travail
Qui essaies de rester fier
Quand tes chaussures s'écaillent ...

Y a toujours un poème
Pour le destin qui te blesse
Quelqu'un qui t'aime
Pour les regrets que tu laisses
Si tu peux rester le même
Toi qui changes tant d'adresses ...

Tu seras bienvenu chez moi
Bienvenu chez moi
Pour partager l'ivresse, les doutes, les peines et les joies
Bienvenu chez moi
Tu seras bienvenu chez moi
Si tu n'abandonnes pas
Si tu vaux plus que ce que tu crois ..

Souvent les lèvres sont sèches
Et les portes sont closes
Quand la ville s'endort
Quand le corps est fatigué
Quand la solitude brûle plus fort ..
A toi qui mérites mieux
Que des barreaux solides
Comme unique décor
A ces rires invisibles
Qui n'te réveillent pas quand tu dors ..

Y a toujours un soleil dans les larmes que tu verses
Et quelqu'un qui sait
Ta patience et ta tendresse
Toi qui restes fort et droit
Devant les murs qui se dressent ...

Oh, sois le bienvenu chez moi
Bienvenu chez moi
Sans or et sans promesse
J'ai tant à apprendre de toi
Bienvenu chez moi
Tu seras bienvenu chez moi
Si tu n'abandonnes pas
Tu vaux plus que ce que tu crois
Que ce que tu crois

Et si tu veux crier tes désirs
Ici tu peux pleurer sans rougir
Ici tu peux parler sans mentir, mentir, mentir

Et si tu veux hurler ton amour
Ne pas te taire des jours et des jours
Tu seras bienvenu toujours, oui toujours, toujours

Reste le même je serai moi
Et si je plonge un jour dis-moi
Tu seras là, dis-moi
Bienvenu chez moi

Écrit par : Vanille | 02/05/2005

Hé pourtant ! Si on inverse les Rôles, on pourrait se dire, que c'est toi Emi qui génère autant d'amour et de solidarité ! Juste en étant toi ....
Finalement, les aveugles ne sont pas ceux que Tu crois !

Je t'embrasse, ma belle. D'un réel baiser de tendresse !

Écrit par : Nola | 02/05/2005

Je voudrais que tu sois deux minutes à ma place, tu saurais ce que tu as pu déjà apporter.
Pas besoin de nous dire merci, lorsque c'est le coeur qui parle
cela s'appelle AMIE.
Bisous à ONZE pour qui, pour moi, a de la chance de te connaitre.
Je t'embrasse.
PS / La prochaine fois, je prévois la boite, comme Piero.

Écrit par : Frany | 02/05/2005

*Beau combat* Je suis un nouveau blogueur et j'ai suivi avec attention le cours de ton blog, ses tenants et ses aboutissants, en conséquence de quoi je salue la noble cause de ton combat, défi de la vie que tu relèves avec force et lucidité, et avec une certaine philosophie qui t'est propre mais relativement efficace. J'en profite par la même pour congratuler tous ceux qui t'ont soutenue jusqu'alors! Belle leçon d'altruisme...
Crois en toi et l'avenir à toi s'ouvrira!

Fred

Écrit par : Fred | 02/05/2005

K's Choice
Depuis le temps que j'y pense... Il y en a au moins 3, faites sur mesure pour toi. "Not an Addict", "Believe" et, bien sur, "Butterflies instead"

Mais suite à ce post de remerciement, c'est clairement "Believe" qu'il faut jouer a fond... Et si tu entendais cette merveille... tu serais scotchée Emi... Toute la puissance de l'espoir dans la voix de Sara Beths. Vois plutot...

"Believe"

Bravely I look further than I see
Knowing things I know I cannot be, not now
I'm so aware of where I am, but I don't know where that is
And there's something right in front of me and I

Touch the fingers of my hand
And I wonder if it's me
Holding on and on to Theories of prosperity
Someone who can promise me
I believe in me

Tomorrow I was nothing, yesterday I'll be
Time has fooled me into thinking it's a part of me
Nothing in this room but empty space
No me, no world, no mind, no face

Touch the fingers of my hand and tell me if it's me
Holding on and on to Love, what else is real
A religion that appeals to me, oh
I believe in me

Can you turn me off for just a second, please
Turn me into something faceless, weightless, mindless, homeless
Vacuum state of peace

On and on and on and on and on and on and on and on
I believe in me
On and on and on and on and on and on and on and on
I believe in me

Wait for me, I'm nothing on my own
I'm willing to go on, but not alone, not now
I'm so aware of everything, but nothing seems for real and
As long as you're in front of me then I'll

I watch the fingers of our hands
And I'm grateful that it's me
Holding on and on and on and on and on and on and on and on and on and on
I believe in me

I'm willing to go on but not alone, not now
I'm so aware of everything

(K's Choice - Cocoon Crash)

Écrit par : Onze | 02/05/2005

bravo à toi pour ton combat, toute ces réactions que tu suscites, c'est ton combat, ta volonté, ton courage et ta détermination qui les ont engendrées.

Je te souhaite encore des milliers de claques ;o))

Écrit par : Lilimoncello | 02/05/2005

salut T'as eu de la chance ce week-end, ça devait être le plus chaud de cette saison depuis des années, à croire que le soleil est sorti juste pour toi.
Sinon, t'inquiète, c'est pas à cause de ton blog que j'ai gueulé sur les blogs musicaux. Y en a des bien pires que le tien ! En fait, moi aussi au départ je voulais mettre de la zique dans mon blog, mais j'ai lu quelques commentaires dans le forum à ce sujet qui disent qu'il faut se méfier un peu de ça, donc j'ai évité. Enfin bon, ta zique elle est pas mal et elle te correspond bien, donc ça va.
Sinon j'ai bien aimé ta lettre à ta maman, elle m'a fait prendre conscience qu'avec la mienne, c'était carrément craignos... et que ça le resterait. En tous cas, c'est cool de savoir qu'il y a des mères comme la tienne.
J'espère que tu continueras ton blog quand tu seras sortie, pour qu'on puisse connaître ta nouvelle vie. ça me manquerait de ne pas venir te lire tous les jours.

Écrit par : izno | 02/05/2005

merci merci pour ces mots
la moindre petite lettre de mon prénom citée dans ce paragraphe me fait énormément plaisir! sache que tu es une personne bien! et que je viendrai toujours t'encourager avec tous les autres ici
bonne chance chère EMY

Écrit par : é lise | 02/05/2005

merci à toi pour les leçons de courage, de volonté, de force et d'amitié... Je m'en suis trouvé des fadaises, des tas
Des raisons plus ou moins mauvaises, des lois
Les thèses et puis les antithèses et les interdits, les croix
Les croix, je les fais sur autrefois

J'ai trop attendu que ça vienne comme ça
Qu'on me trouve et puis qu'on me prenne le bras
On peut se noyer dans ses peines ou bien nager, c'est un choix
Mon choix, c'est aujourd'hui me voilà

Me voilà nouvelle au monde, aux éclats
Me voilà rebelle aux peurs, à leur poids
Je prends les soleils et la vie
Je les prends, les mange, et les bois
Et je les vois

Et même, même si c'est un combat
J'aime, j'aime même ces coups-là
Peines, peines je vous prends cent fois
Si l'on me comble ce vide-là
De joie, des mille et millions de fois

Finies les amendes honorables ou pas
Les cirés, les imperméables à quoi ?
Je prends les mers et l'océan
Je veux les vagues et le vent
Sur moi, du sang des coups de tabac

Larguées mes chaînes et toutes mes amarres
Tout ce que je complique, adieu je pars
Mes labyrinthes et mes impasses
Je passe avant qu'ils me cassent
Qu'ils me cassent

Et même, même si c'est un combat
J'aime, j'aime même ces coups-là
Peines, peines je vous prends cent fois
Contre ses bras, lui tout contre moi
Oh, oh ses bras, des mille et des millions de fois

Me voilà nouvelle au monde, aux faux pas
Me voilà réelle, enfin vraiment moi
Et même, même si c'est un combat
J'aime, j'aime même ces coups-là
Peines, peines je vous prends cent fois
Si l'on me comble ce vide-là
De joie, des mille et millions de fois

Écrit par : nanou | 02/05/2005

Chuis comme Fred Par rapport à ton blog, veux-je dire. J'ai tout lu d'une traite. Je n'ai jamais touché à la neige, mais chuis alcoolique et je galère aussi. Mais du moins, je n'ai pas eu comme toi à affronter les regards critiques de mes semblables. N'étant jamais ivre, si je ne dis pas que chuis alcoolo, on le le sait pas. Tandis que toi, lors de tes sorties avec le centre, qu'est-ce que tu as pu déguster.

Bref, moi aussi, tu m'as fait pleurer plusieurs fois et j'ai plus de Kleenex.

Merci d'être là et d'être toi, Onze a bien de la chance.

Écrit par : Wineblood | 02/05/2005

564 supporte emi :) 6mer pour le merci (euh.. on tourne en rond là :) continuerai à viendre ici régulièrement !!

Écrit par : jo | 02/05/2005

les gens ne sont pas tous ouvert je crois qu´il faut réaliser , lors que j´ai écrit ce matin en cours , une fille de ma classe a hurlé du genre oua cool c emily stange , lorsque je lui ai dit qui était mon émily Strange a moi , elle m´as regardé de travers , Ok c t peu etre dit brutal , mais la plus part des gens qui t´encourage et t´admirent , sont de ton coté , ne jammais fermer les yeux , les gens ne sont pas tous ouvert ... bises

Écrit par : paul himself | 02/05/2005

1ére fois ... .. que je suis arrivé sur le Blog , qui était en affiche j´ai presque cru a un conte , c´éstait une trop belle écriture , et puis le théme m´as ouvert les yeux , je ne sait pas qui tu est mais depuis ce jour je t´adore , je relativise grace a toi , beaucoup plus facilement , je réspire autrement , je vois mes Punks autrement quand ils avallent leur cachets , je ferme les yeux , mais je pense que tu est vraiment QUELQU´UN et tu doit en etre fier , tu est devenu la * connue des skyblogeuse , tout le monde cite ton nom , et te prend en exemple . je suis fier que mon nom figure dans les remerciement , mais je croit te l´avoir déja dit , Merci a toi , remercie toi , plutot que nous , c´est toi qui as crée cette vague de soutien humaine , tu est inrefesable ....bonne nuit je m´en vais réver a ma kangourou! , bise

Écrit par : Paul himself | 02/05/2005

... Ton post m’a émue Emi, d’autant plus que je me faisais la réflexion au fil des jours que tu as bcp changé depuis tes premiers mots sur ce blog ! Et quel bonheur de s’en apercevoir… un peu moins de haine, bcp plus de vocabulaire que tu nous cachais ;-) et une joie de vivre qui revient, c’est formidable ! Y a pas de mot en fait ! Je pense comme l’on dit certains que tu n’as pas à nous remercier (même si c’est bien évidemment touchant) c plutôt ns qui devrions te remercier de ns avoir ouvert les yeux sur certaines choses, de nous avoir permis de nous remettre en question parfois, de nous avoir permis aussi de voir que la solidarité existait encore, ce dont je doutais je t’avoue ! Bref, je vais arrêter mon monologue, en espérant lire de tes nouvelles très vite… Je t’embrasse et t’envoie des wagons d’ondes positives….

Écrit par : katy | 02/05/2005

merci bonne soiré fifille
gros bisous

Écrit par : bio | 02/05/2005

Chaque fois que je viens par ici, mes yeux brillent, une boule se forme dans le fond de ma gorge... Non, ce n'est ni douleur, ni pitié, rien de tout ça, je parlerais d'émotion, de joie et de courage... Tout ce que tu nous apprends de jour en jour, de victoire en victoire... Nola a raison, je sens que tu m'apportes bcp, même et sûrement plus que je ne voudrais t'apporter...
Merci pour toutes ces leçons...
Moi, elles me bOOstent...
Bisou doux
F.

Écrit par : Fléa... | 02/05/2005

Et en plus... C'est elle qui nous dit merci...
Merci Emi pour cette grande claque que tu viens de nous mettre, je t'en souhaite encore plein... Continue à nous enchanter... Tes mots sont si beaux...
Bizz

Écrit par : Nath | 02/05/2005

... NOLAAAAAAAAA: c'est pour MOI les baisers de tendresse !!!!!!
Ah non, les miens c'est ceux avec la langue....
Rhaaaaa lovely

Écrit par : Piero | 02/05/2005

Merci d'être toi... je ne peux pas rajouter grand chose à ce que tout le monde a mis (c'est vrai qu'ils causent bien!), c'est vraiment toi qui suscites tout ça.
Continue!
Je t'embrasse

Écrit par : Siria | 02/05/2005

La vraie valeur... J´ai le coeur rempli d´une intense émotion! A chaque fois que je te lis, je comprends que tu iras très loin. La souffrance, le combat t´a faite très belle Emi!

Écrit par : Antoine | 02/05/2005

Si tu savais... à quel point nous prenons plaisir à te lire ;)
A bientôt

Écrit par : Ubu | 02/05/2005

Etre capable de dire "Merci"... ...c'est apprendre à se tourner vers les autres, reconnaître qu'ils peuvent nous apporter bien des choses et leur laisser entendre, subtilement, que l'on compte encore sur eux. Merci à toi, Emi.

Écrit par : jocaste | 02/05/2005

Merci! Je continue de te lire même si je suis un peu plus... silencieuse! ;)

Écrit par : nauscaa | 02/05/2005

Ô Emi... Toujours plus belle...
Toujours plus grande...
Ca rend beau de dire, puis d'entendre merci...
T'as même réussi à me réconcilier avec la plume... tu vois ce qu'en étant toi, ton véritable toi, tu génères ?
Du beau, du pur, du joli...
Comme toi douce Emi !
Sache que je te réorque ta phrase... en reprenant mon combat, j'en prendrai un peu du tiens, du tiens qui m'a permis à reprendre le mien !
Merci Emi... merci

Écrit par : Amphitrite | 02/05/2005

Allez zou une ptite chanson qui m'émeut tellement! Je l'ai également mise sur mon blog tellement ces mots, cet air a qqch de touchant, de troublant.


"Quand on n'a que l'amour
A s'offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu'est notre grand amour
Quand on n'a que l'amour
Mon amour toi et moi
Pour qu'éclatent de joie
Chaque heure et chaque jour
Quand on n'a que l'amour
Pour vivre nos promesses
Sans nulle autre richesse
Que d'y croire toujours
Quand on n'a que l'amour
Pour meubler de merveilles
Et couvrir de soleil
La laideur des faubourgs
Quand on n'a que l'amour
Pour unique raison
Pour unique chanson
Et unique secours
Quand on n'a que l'amour
Pour habiter matin
Pauvres et malandrins
De manteaux de velours
Quand on n'a que l'amour
A offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour
Quand on n'a que l'amour
A offrir à ceux-là
Dont l'unique combat
Est de chercher le jour
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour
Quand on n'a que l'amour
Pour parler aux canons
Et rien qu'une chanson
Pour convaincre un tambour

Alors sans avoir rien
Que la force d'aimer
Nous aurons dans nos mains
Amis le monde entier."

(Jacques Brel)

Écrit par : nauscaa | 02/05/2005

P'tite fée Dans "Le Petit Prince", ST EX a écrit:
" j'ai toujours aimé le désert.
On s'assoit sur une dune de sable.
On ne voit rien. On entend rien.
Et cependant, quelque chose rayonne en silence"....

Imagine donc mon bonheur , Emi, à chacune de mes visites.

Écrit par : Muffy | 02/05/2005

Qu'ajouter à tes mots, à leurs mots ? Je te découvre "entièrement" ce soir.
Un lendemain de 1 mai. Il fait beau, chaud et c'est le printemps.
Un peu comme ta vie, ta nouvelle vie car tu en es au printemps.
J'ai lu tout ton blog, avant de t'écrire ces mots car je ne sais pas trop que dire pour t'encourager. Je trouve ton chemin des mots superbe : quelle évolution dans ton style, tes sentiments, ton être !
Je me joins à tous les autres pour t'encourager et te dire à quel point tu m'as émue.
Continue comme cela Emi...
Bises.

Écrit par : Hollynx | 03/05/2005

:) Emi, tu nous fais partager ta p'tite vie... et bien moi, j'ai envie de partager la mienne en te montrant des photos de mes petits bonheurs que j'ai mises sur le net...

envois moi ton adresse mail (restera confidentielle)et je te donnerai le lien...

A bientôt

Écrit par : stella | 03/05/2005

... Toujours plus loin,
Toujours plus haut!
Eh Oh Eh Oh....
bisous

Écrit par : Piero | 03/05/2005

Bravo à toi... Je suis d'un tempérament optimiste (en tout cas aujourd'hui), comme je le dis chez moi souvent, les mauvais jours me font grandir et me font savourer d'autant plus les bons moments.
Toi, tu as eu ton quota de mauvais, savoure le bon maintenant.
Ce que tu as fait, tu l'as fait pour toi, rien que pour toi.
Sois bien et ensuite, tu donneras tout ce que tu veux à qui tu veux!!
Sauve-toi d'abord, tu as les cartes en main!

Écrit par : Lou | 03/05/2005

Je passe juste t'embrasser :-)))
Bisooooooooouuuxxxx

Écrit par : Yves | 03/05/2005

Merci à toi Ma Emi, tu m'as ouvert les yeux sur bcp de choses...

Ne change jamais, surtout, reste telle que tu es

Une tite chanson pour t'acompagner :

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien.

Puisque l'avenir vous appartient
Puisqu'on n'contrôle pas votre destin
Que votre envol est pour demain
Comme tout c'qu'on a à vous offrir
Ne saurait toujours vous suffir
Dans cette liberté à venir
Puisque on sera pas toujours là
Comme on le fut aux premiers pas.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien.

Toute une vie s'offre devant vous
Tant de rêves a vivre jusqu'au bout
Surement plein de joie au rendez-vous
Libre de faire vos propres choix
De choisir qu'elle sera votre voie
Et où celle-ci vous emmenera
J'espère juste que vous prendrez le temps
De profiter de chaque instant.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien.

Ché pas quel monde on vous laissera
On fait d'notre mieux, seulement parfois,
J'ose espérer que c'la suffira
Pas à sauver votre insoucience
Mais à apaiser notre conscience
Aurais-je le droit de vous faire confiance...

sinsemilia

Si tu as l'occase de trouver cette chanson, prends-la et fais-en ta chanson ma Emi

Plein de soleil vers toi
jt'embrasse et merci pour tout ce que tu es

Écrit par : titi | 03/05/2005

to Beautiful eyes... Hi EMI Dear,
Merci de ton merci, j'accepte ce plaisir .

Alors maintenant le compteur marche sur firefox et voilà que je ne parviens pas à l'installer...Je sens que je vais encore une fois me prendre une grosse engueulade de BT ! Tant pis ... Je suivrai sur ton blog "en live"

I live in a place very very very ...............far from France, actually on the other side of earth. So it would be very difficult for us to meet and anyway, i don't think meeting "us" for real would be important for you. You have us talking with you through this special road , almost every day, if not everyday. By the way, i hope you'll keep on writting the diary, won't you ? Please don't stop after you're "out" of this institution. I'd really like to "follow" you and know that every thing is okay with your life.
Je pense toujours que tu as beaucoup de talent pour l'écriture.
See ya soon
Affection
béa

Écrit par : Béa | 03/05/2005

merci... merci et courage, le temps passe, les jours deviennent des heures, les heures deviennent des minutes , les minutes devienennt des secondes et...finalement dans quelques secondes tu seras dehors

Écrit par : david | 04/05/2005

merci pour ce mot, emi ! je suis toute émuse (:p) je ne sais plus quoi dire ! A part que j'ai souri en lisant ce mot et que les larmes me montaient aux yeux :)

Moi aussi je voudrais t'offrir une chanson, ça s'appelle "Hold On" :)

You tried so hard to be someone
That you forgot who you are
You tried to fill some emptiness
‘Til all you had spilled over
Now everything’s so far away
That you don’t know where you are, you are

When all that you wanted
And all that you had
Don’t seem so much
For you to hold on to
For you to belong to

When it’s hard to be yourself
It’s not to be someone else
Still everything’s so far away
That you forget where you are, you are

When all that you wanted
And all that you had
Don’t seem so much
For you to hold on to
Hold on

When all that you wanted
And all that you had
Don’t seem so much
For you to hold on to
For you to belong to

(Jet - 'Hold On')

Bisous :)

Écrit par : flow | 04/05/2005

Les commentaires sont fermés.