26/04/2005

trafiquants de spleen

J'ai très très mal au crane ce matin...
 
Mon retour au centre a été un vrai bon moment...J'ai même eu l'impression de rentrer "à la maison"... si j'avais, au tout début ici, pu imaginer ça une seule seconde, j'aurais p't'être pas perdu de temps à jouer les conasses avec gégé.
 
On est partis discuter avec gégé et antoine dans le bureau...je ne calcule plus le nombre d'heures que j'ai passée la dedans.
Et l'homme qui, il y a quelques semaines n'était que celui qui avait vu l'homme qui avait vu l'ours, m'a profondément touchée.
 
Il m'a appris que quand je suis arrivée ici, il savait que j'arrivais du milieu carcéral. Mais que son job à lui, c'était d'être éduc, d'aider ceux qui en avaient besoin de  se reconcentrer sur eux même et de les sevrer sans trop de douleur, en ayant comme simple motivation d'exister sans tout ça. Il ne savait donc pas ce que j'avais fait, ce qui, appliqué à toute sa carrière, lui a permi de ne jamais juger ceux qui venaient ici.
 
Mais hier à l'audience, il a fallu faire face à ça. Je croyais être la seule à devoir supporter qu'on me remette en pleine gueule mes erreurs, que je ne cherche pas à effacer, mais que je paierai toute ma vie, sans qu'on soit forcément obligé de me les rabacher.
Mais j'étais pas seule. Gégé aussi l'a pris dans la gueule. Et c'était de ça qu'il voulait qu'on parle. Il m'a dit ne pas arriver à réaliser que moi, "sale gamine", j'ai pu faire ou aider à faire de telles chose. Il m'a dit que j'étais vraiment très très loin de tout ça. Que ce qu'avait dit le juge l'en avait convaincu.
 
Gégé, si tu lis ça aujourd'hui : merci et plus encore...et pis finalement j'aime bien ta gueule. 
 
Le centre est divisé en plusieurs groupes, 3 exactement. Je fais partie du groupe 1. On est regroupé soit par tranche d'ages, soit en fonction du degré de dépendance aux cachets.
Et hier soir, le groupe 1 à eu le privilège du foyer toute la nuit (ou presque).
Apéro, musique, Karl s'est éclaté comme jamais à nous faire danser. C'est un ancien DJ, enfin il bossais beaucoup en boite et bar je crois. Même gégé à dansé. C'était excellent. Moi je me suis même surprise à donner des conseils à antoine sur certaines des discussions que j'avais pu avoir avec eux sur leurs attentes et leurs motivations...
 
J'ai eu ma dose de bonheur....Le téléphone pleure à chaque fois que je raccroche. Mais c'est bon. C'est du Zen en snack....
 
Et seule dans ma chambre, pour cloturer enfin cette journée hallucinante (oui oui c'est bien le terme), j'ai fait marché un tout petit peu mon cerveau de blonde....j'ai pensé.
J'ai rangé mon cafard dans l'armoire à souvenirs.
Je ne suis pas habitée par l'esperance, mais pourquoi ne pas l'avouer, je me sens mieux. J'ai l'impression d'être convalescente. Mon mental ne m'oblige pas à croire en Dieu, de toutes façon Dieu aime les nantis. Sa compassion et sa miséricorde correspondent au montant du dernier culte. Une bête n'implore pas la justice divine car elle n'en a pas les moyens. Ici je suis tranquille, seule avec mes envies...
 
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.

09:43 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

Commentaires

tiens je suis la première ce matin! et bien bonjours Emiiiiiiiiii! je suis contente c'est très optimiste ce matin, je ne sais pas quel temps il fait chez toi mais le soleil brille sur Bruxelles...
Les jours passent et hier ne ressemble en rien à demain Emi, chaque jour est pour toi un pas vers la Vie, vers la Grande porte... Vivement demain! je t'embrasse...

Écrit par : nanou | 26/04/2005

.... un petit coucou très bef car je viens de voir que tu te connectes...

Écrit par : Piero | 26/04/2005

Salut à Tous Je suis assez étonné d'apprendre que les éducateurs ne savent même pas pourquoi vous êtes condamné, enfin le passé, c'est le passé, le futur est le future, le mieux c'est de vivre chaque moment
Amitiées

Écrit par : Yves | 26/04/2005

Le bout du tunnel Ça fait plaisir...

Écrit par : Antoine | 26/04/2005

Quelques minutes avec toi
Du Zen en Snack... J'aurais dit du bonheur en barre, mais c'est la que réside ton talent qui éclate gentillement mes petites phrases clichés ;) Oui c'était du Zen en Snack, une injection de sourire en voie directe par le canal auditif. C'était... trop court aussi...

J'aime l'Emi Papillon... Ta métamorphose touche a sa fin... La Chrysalide s'ouvrira en été, il ne te restera plus qu'a voler, sous nos yeux ébahis.

Ni dieu ni maitre, pas de dépendance, sauf a la liberté, pas d'espérance, juste le bien être quotidien, oui, c'est exactement ca que je te souhaite. Tes réflexions de fin de post me plaisent beaucoup. Nourris bien tes envies, ce seront les ailes qu'il te faudra déployer pour qu'elles te mènent la ou tu le désire...

Tendresse.

Écrit par : Onze | 26/04/2005

Bonjour Emi Regarde par la fenêtre, le soleil est là...
Aujourd'hui, demain, ne sera qu'hier...
Tiens bon
F.

Écrit par : Fléa... | 26/04/2005

Lignes de vies Je viens de découvrir, j'ai tout lu d'un trait. C'est très beau, très vrai, très enrichissant, et tellement optimiste. J'espère, très chère Emi, que la vie te réservera plein de bonnes surprises. Je suis persuadée que tu as le potentiel en toi pour aller de l'avant. Allez, c'est presque gagné. Que ta vie soit belle !

Écrit par : Marirose | 26/04/2005

"Zen en snack" J'adore :-)

Bonjour Emi, content de lire toutes ces choses positives !
Bonne journée pour toi.

Écrit par : enjoy | 26/04/2005

Une pensée pour les éduc's qui te soutiennent et je peux te le dire, pour être passée par là, ce n'est pas un métier facile!
C'est une vocation, un total oubli de soi qui te suis même dans ta vie personelle.

Et j'aurais voulu juste réagir par rapport aux commentaires qui ont été postés au sujet de "votre honneur". Il est clair qu'il y a un sentiement d'injustice à être jugé par une personne qui n'a pas vécu le tiers du quart de ce que l'on a enduré. Mais je peux aussi te dire, que ces personnes qui deviennent juges ont charge d'âme, et que bon nombre d'entre eux sont des idéalistes qui ont réellement envie d'aider les gens. Mais, ils sont, malgré eux, engonsés dans des procédures qu'ils sont obligés de respecter.

Il y a quand même des gens bien... partout.... même chez les flics, les gardiens de prisons, les huissiers, les juges, les surveillants, les éducateurs, les fonctionnaires.... on a difficile à y croire, mais je suis concaincue qu'il y a des gens qui font tout cela par vocation et avec passion!!

Écrit par : Lilimoncello | 26/04/2005

:) un sourire simplement

Écrit par : BT | 26/04/2005

;-))) un sourire en te lisant

Écrit par : Ange | 26/04/2005

vos commentaires sont toujours des perles que j'accroche unes à unes à mon collier...
merci à tous. dès que j'aurais un peu de temps, je vous remercierais tous un par un.

Écrit par : emi | 26/04/2005

nos amies les bêtes Mais, par malheur, si le gorille
Aux jeux de l'amour vaut son prix,
On sait qu'en revanche il ne brille
Ni par le goût, ni par l'esprit.
Lors, au lieu d'opter pour la vieille,
Comme l'aurait fait n'importe qui,
Il saisit le juge à l'oreille
Et l'entraîna dans un maquis !
Gare au gorille !...

La suite serait délectable,
Malheureusement, je ne peux
Pas la dire, et c'est regrettable,
Ça nous aurait fait rire un peu ;
Car le juge, au moment suprême,
Criait : "Maman !", pleurait beaucoup,
Comme l'homme auquel, le jour même,
Il avait fait trancher le cou.
Gare au gorille !...
g.brassens

désolé il fallait que je sorte ça de mon système...
Courage Emi, tu peux être fière de toi

Écrit par : nagaraja | 26/04/2005

Un peu en retard, je sais mais, merde, Emi, tu me sublime de jours en jour. Les papillons que tu as dans le ventre, ce sont toutes ces merdes de chenilles qui se sont transformé en insecte virevoltant !
j'appréciais ce que tu était, mais j'adore ce que tu deviens ....

Écrit par : Nola | 26/04/2005

Chose promise , chose due. Je passe pour prendre de tes news, je vois qu'elles sont en parfait changement de ton toi et j'apprecie que tu ai reussit à nouveau à rentrer dans la vie "normale" pour faire la fête .
Dieu pff!! Crois en toi comme nous on croit en toi parce que tu es Parfaite!!!! Meme ce doux mail que j'ai recu est une peuve de ta générosité, se prendre du temps et de la peine pour les autres, tu vois, c'est toi maintenant qui le me le pouve, alors à mon tour de te remercier ma Douce EMI. Je te fais pleins de bisous et tjrs COURAGE !!!! A demain.

Écrit par : Frany | 26/04/2005

coucou Emi pour une petite pa

Écrit par : la fée clochette | 26/04/2005

JE DISAIS DONC!!! pour une pause musicale va jeter un coup d'oeil là- dessus ,il y aura peut-être ton bonheur... http://pgoh.free.fr il y a de la chanson française, anglaise et espagnole... amuse-toi bien! bisous

Écrit par : la fée clochette | 26/04/2005

Dis donc... Du Zen en snack... Tété serait-il passé par chez toi ?
Si oui... alors laisse toi pousser les envies :-))
Bisous

Écrit par : teen_spirit | 26/04/2005

C'est normal que ses éducateurs ne doivent pas avoir... ce qu'elle a fait!
C'est dans un but thérapeutique, pr qu'ils soient le plus neutres possible et puis aussi pr que tte la "machine" judiciaire fonctionne bien, le centre c un gros rouage en plus dans toute la systémique de sa détention,...

Écrit par : nauscaa | 26/04/2005

le 26 Avril ... aujourd´hui , c´est un jour spécial , comme tout le jour on me dira , comme hier qui était l´anniversaire de ma Maman , (que je ne peut appeler parcequ´elle bosse au Soudan avec MSF et que moi je suis ici a Stuttgart ) , ou aprés demain celui de mon grand pére , non aujourd´hui est un jour enfait ordinaire , je dirait ordinairement spécial , "ce soir c ´est le grand soir " as dit ma prof de musique (en allemand bien sur )ce soir c ést notre concert ! je faire comme toujours je vais jouer pour des gens , mais en fait ce qui me differencie des autres musiciens , c´est que les gens pour qui je joue , ne sont pas dans la sale , .... mais dans mon coeur , et ce soir , Emi , je jouerait pour , ma mére , pour ma grand- Mére (atteinte d´Alzeimer ) et pour toi ... je souhaiterait de tout mon coeur que les sons et les vibrations positives de mon Violloncelles te parviennent , a travers les murs , les kilometres , et les institution , et meme des frontiéres , si propres et fortes qu´elles soient , alors si tu tend l´oreille ce soir , tu entendra un violloncelle qui joue , dans ta téte , ou dans ton coeur ...

Écrit par : paul himself | 26/04/2005

toujours zussi bon de te lire... Tu ne peux pas imaginer à quel point, de derrière notre écran on te voit progresser, et c'est un vrai plaisir !
Bisous
Val

Écrit par : Val | 26/04/2005

:) Bonjour Emi,
J'ai lu ton blog de A à Z et je suis emerveillée par le courage qui grandit en toi au fur et à mesure des jours... Comme la semence d'une fleur qui a passé un hiver très rude sous terre et qui, petit à petit, montre tout l'éclat de sa beauté au grand jours...
Le soleil pointe le bout de son nez et j'espère qu'il brille aussi de plus en plus dans ton coeur...
Stella, 24 ans, Bruxelles

Écrit par : Stella | 26/04/2005

coucou Emi je suis si contente de voir toutes ces marques de gentillesses, d'amour envers toi
tu sais quoi ? suis vraiment accro à tes mots ;-))
tu sais quoi ? je m'accroche grave à toi !!
douce soirée tite Emi
je pense à toi

Écrit par : Ange | 26/04/2005

Les commentaires sont fermés.