24/04/2005

retrouvailles.

J'ai dormi autant en trois jours que pendant tout mon séjour ici j'ai l'impression.
 
Les cachtons qu'on file ici savent être vraiment persuasif...
J'ai lu et relu tous les commentaires qui avaient été notés ici....je n'ai pas encore le temps de dire merci à tout le monde...
 
C'est angoissant un peu aussi. J'ai presque peur de venir écrire maintenant.
J'ai pas envie de devenir une "bloggeuse" comme ceratins...qui finalement n'ecrivent plus pour eux mais uniquement pour les autres. Moi venir écrire ici, c'est évacuer...mettre des mots sur des pensées personnelles...et je ne le fais que pour moi depuis le début. C'est carrément égoiste...mais j'ai du mal à m'ouvrir aux autres alors tout ce que je fais depuis le début de ma détention est égoiste...comme mon envie de plus jamais touché à une merde...
 
Mon attitude me vaut quand même un putain de rendez-vous avec le juge d'application des peines...J'ai une obligation de soin...je ne l'ai pas suivi. Mais gérard il dit que c'est pas comme si j'avais refusé le traitement parce que je voulais rien d'aure qu'un shoot. Moi je l'ai fait parce que je me sentait bien et que je ne pensais pas que physiquement le corps craquerait comme ça. Donc si le juge n'est pas un connard fini, hyper rigoureux sur l'administratif je devrais pas avoir trop de problèmes.
 
 
Je me met à écrire, en dehors du blog aussi...un petit cahier à spirales et petits carreaux, comme ceux que j'avais à l'école...
 
Je m'isole un peu aussi...mais plus par colère...par envie.
 

10:49 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

Commentaires

voilà qui est optimiste dirait-on... j'espère que tu vas bien... bon dimanceh petite Emi... bisous

Écrit par : nanou | 24/04/2005

Je comprends ce que tu veux dire en ce qui concerne "blogger" Ceci dit, tu écris bien, on vit et ressent ce qu'on lit chez toi, et c'est rare...
Bisous et bon dimanche Emi

Écrit par : Val | 24/04/2005

le carnet j'espère que ton petit carnet à spirales deviendra un de tes amis!

Écrit par : élise | 24/04/2005

Salut Emi Nous on est aussi égoiste, on te veux, toi, vivante, heureuse, libre, c'est ça qui nous a motivé dans notre délire, enfin, délire c'est beaucoup dire, on a fait ça pour toi, mais aussi pour nous. savoir que l'on en était capable, capable de te soutenir, capable de te sortir de là.
On t'aime Emi, c'est tout

Amitiées

Écrit par : Yves | 24/04/2005

En passant par hasard j´ai vu l´appel chez Nola. Courage...

Écrit par : Antoine | 24/04/2005

... Bonjour toi...
N'abandonne pas complêtement ton blog hein....
Te lire ce n'est pas du voyeurisme c'est de l'apaisement, savoir que tu va bien....
Bises...

Écrit par : Piero | 24/04/2005

que du courage tu es quelqu un de très courageuse et pleins d envie de te battre et je trouve ça très touchant et dis toi que tu es une personne qui en vaut la peine de t'en sortir.courage

Écrit par : virginie | 24/04/2005

***** Passée te dire bonjour !!!
J'espère que tout va bien ...
Je t'embrasse.

Écrit par : Frany | 25/04/2005

bonjour Emi je passe prendre de tes nouvelles
je pense à toi , bisous

Écrit par : Ange | 25/04/2005

Héhé, bonjour douce Emi Alors Heureuse ?
Nous avons beaucoup pensé à toi ce WE. Se dire que deux jours dans la vie d'un homme, n'est rien à côté d'une vie heureuse et stable. C'est tout ce que nous te souhaitons Emi, une vie heureuse et stable !
Et moi, je peux te dire, que beaucoup de choses ont commencé la semaine passée !

Je te kisses !

Écrit par : Nola | 25/04/2005

... J'vais te faire gagné du temps....
Pareil que Nola...
Bises

Écrit par : Piero | 25/04/2005

... P'tit bonjour en passant, juste pour prendre de tes nouvelles

Écrit par : Managua | 25/04/2005

Douce Emi
Ne te laisse pas impressionner par le fait que bon nombres d'yeux te lisent, te suivent, t'apprécient... Continue a écrire pour toi, dans le vide. Raconte ton histoire au quotidien, avec tes espoirs et tes peines, dans l'intimité de ton isolement. Personne ne te juge, au contraire. Ce que nous avons aimé chez toi, c'est cette spontanéité, cette force d'image, cette lutte qui tantot t'épuise, tantot te donne tant de force, et ces flash back, fenetre ouverte sur un monde inconnu de beaucoup, un monde qu'il faut écrire pour empêcher d'autres de le vivre...
Ne te demande pas si ce que tu écris est "blogable" ou pas, ne t'interroge jamais sur le fait que tes textes puissent plaire ou déplaire, choquer ou laisser indifférent. Nous sommes des lecteurs sans autre exigeance que de te connaitre et de t'apprécier telle que tu es.

Tendrement,

Écrit par : Onze | 25/04/2005

Salut Bonjour, Emi, tu t'es bien remise ?
Amitiées

Écrit par : Yves | 25/04/2005

Je viens de chez feeblesse... ... et te découvre "par hasard" (?) ; je viens de te lire en "blog", d'un trait et je dépose une trace... Emotion...

Écrit par : paikanne | 26/04/2005

le mal nous ronge tous, mais nous avons chacun notre force pour avançer ou pas.... j'ai lu ton blog en une fois....je pleure ....tellement personnel...tellement fort....ton chemin ressemble fort à celui de ma soeur....sauf
...commençer à 12 ans, aujourd'hui 34 ans paumée, tjs droguée ...et mère de 4 enfants, abandonné et séparé l'une de l'autre....
mais je crois en toi...courage Emi...

Écrit par : moi et elle | 29/04/2005

Les commentaires sont fermés.