11/04/2005

Lost in translation

Insurmontable douleur ce matin...
Projection dans la vie future...celle que je ne connais pas.
Je cherche dans les méandres de mon cerveau, un tout petit moment de la réalité de tout etre normal, s'il peut l'etre ainsi !
 
Je cherche un petit bout de vie commun a tous... une vie d'individu actif dans la société, de façon non marginale. Inséré dans les regles et autres obligations capitalistes ou socialistes, parce que finalement peut importe, nous sommes forcément un peu des deux.
Je cherche un semblant de banalités quotidienne? J'essaie d'imaginer à quoi peut ressembler la vie normale d'une nana de 22 ans...
J'essaie de projeter : ce que je suis sur ce que je serai...si ma vie avait été faite de "normalité"...
 
Mais j'ai beau chercher...je ne trouve pas. Les mots qui vont avec cette vie là me sont totalement étranger.
Je me sens conne. Finalement je ne sais rien de la vie moi. Avec ma grande gueule, mes faus airs de fille "in"...je ne sais rien. Keutchi, je suis une inculte de la vie.
Je suis fade de banalité, je degueule d'ignorance devant l'autre : La émilie d'avant...ou d'après ...de l'autre monde...
 
Gégé nous fait préparer notre sortie , a nous, a moi...
Un cv....
Il faut y inscrire notre vie...
 
emilie******
22 ans
célibataire
chez ses parents (probablement)
sous tutelle educative
pas d'enfant
 
 
experience professionnelle
          * vie 1 : vente, achat, prospection
          * vie 2 : néant
 
qualifications
          *vie 1 : persuasion, mobilité, addition au travail
          * vie 2 : neant
 
voilà a quoi ressemblerais mon cv...Mais si on me demandais ce que c'est que la vie 1....??comment expliquer que c'est celle d'aujourd'hui ???
 
je n'ai rien d'autre que ma vie pour redemarrer l'autre. Aucune experience professionnelle, aucune qualification.
 
Deux continents...deux planetes...deux mondes...
Comment rejoindre le votre ?
 
 

14:16 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

EMI, ce n'est pas la bonne question ! Pourquoi vouloir tant nous ressembler ? Alors, que tu à la chance de pouvoir démarrer une toute nouvelle vie !
Je ne vais pas faire les démagos, ça ne sera pas facile, il y aura des moments de doutes et de douleurs, mais le jeu en vaudra la chandelle. Surtout que tu auras le choix ! Celui de vivre comme toi tu l'entends ou bien celui de te laisser aller ! Mais tu auras un avantage, déjà, sur ta nouvelle vie : toi tu connais déjà le côté obscur ...

Écrit par : Nola | 11/04/2005

Emi Nola a en partie raison,mais ayant un peu plus d'expérience, je voudrais seulement te dire une chose : " vise haut, un C.V. se fait selon tes objectifs et je t'assure que quand on veux on peux, tu as toute les cartes en mains" , mais comme dit très bien Nola on a tous nos problèmes et nos douleurs et souvent le plus difficile c'est de ne pas se laisser aller.
Je t'embrasse fort et je te fais confiance.
Amitiées

Écrit par : Yves | 11/04/2005

.... YEAHHHHHHHHHHHHHH purée, Nola il est bien chaud là, il déchire, il a retouvé sa verge oups pardon, sa verve....
Mon p'tite coeur, c'est tellement bon de te relire à nouveau...
A t'aime moi.....

Écrit par : Piero | 11/04/2005

C'est vrai Yves à raison emi, j'ai un A2, je crois que ça correspond au collège chez vous et j'ai postuler pour une place pour laquelle on demandait un ingénieur, et BINGO, j'y suis...
Fonce pas la tête baissée, mais presque, je crois que tu le sais, la vie ça n'est qu'un putain de business

Écrit par : Piero | 11/04/2005

Piero et Yves ont raison ! Quand on veut .....

Écrit par : Nola | 11/04/2005

j'adore vos comm et j'adorerais une adresse msn pour tenir chauds a mes p-m si vous en aviez ????

Écrit par : emi | 11/04/2005

Piero, Nola, Emi j'ai même pas un A2. je suis comptable dans un bureau de change, tu vois Emi il faut juste avoir un tout petit peu de chance, que tu puisses faire tes preuves.

Écrit par : Yves | 11/04/2005

Bin Emi la mienne tu l'as déjà :-)

Écrit par : Yves | 11/04/2005

Sorry Emi je n'ai pas d'adresse MSN, en fait, pas encore Internet à la maison, mais bientôt !!!!!

Écrit par : Nola | 11/04/2005

Ta vie est une richesse
Emi,

Nos pires échecs sont des forces inouies.

Te rends tu seulement compte que tu as traversé des enfers inconnus de 99% des moutons que nous sommes ? Imagines tu a quel point tu garderas la tete froide, a quel point tu pourras affronter l'adversité alors qu'une armée de cadres en cravates et tailleurs se boufferont les ongles, se rongeront l'estomac et pleureront apres leur mères ?

On ne confie jamais de vrais responsabilités a des gens qui ne se sont pas plantés au moins une fois. Fous un golden boy fraichement diplomé dans la merde... et regarde le couler en chialant comme une fillette...

Ta force, Emi, c'est l'école de l'enfer, c'est cette volonté acharnée d'en sortir, c'est cette connaissance de toi, c'est ce regard cynique, cette sience de la bassesse de l'homme... Tu as des qualités qu'aucune université n'enseigne et crois moi, elles ont de la valeur, il y a moyen d'en faire beaucoup...

Ta vie professionelle sera aussi simple qu'un épisode de Mad Max au Pays de Candy ;)

Écrit par : Jorael | 11/04/2005

pkoi chercher à ressembler à .....tout ce que tu as vécu te donne une force supplémentaire ...c'est pas un moins ,c'est un plus !
bisous

Écrit par : bio | 12/04/2005

Tu te sous-estimes Salut,
Ton vrai malheur c'est que tu te sous-estimes et que tu surestimes les autres. C'est ça qui fait de toi une "chieuse", comme tu dis. Quand tu les regardes, tu te mets en-dessous d'office, tu crois qu'ils en savent plus que toi, qu'ils sont plus malins, qu'ils savent où ils vont... et donc tu leur en veux parce que tu crois qu'ils ont quelque chose que tu n'as pas, et tu deviens désagréable avec eux.
En fait, les pauvres, ils sont tous aussi paumés les uns que les autres. Regarde-les, non pas de "ton" point de vue, essaie simplement de les regarder pour ce qu'ils sont, la nana qui se remaquille tous les quarts d'heure parce qu'elle a peur de ne pas être assez séduisante, la vieille qui se met en collant rose en croyant que ça va la rajeunir, le cadre qui ne tient debout que grâce à sa cravate, celui qui se ramène les cheveux par-dessus la tête en croyant que ça va cacher sa calvitie, le psy qui va lui-même voir un autre psy parce qu'il est en train de faire une dépression nerveuse...
Si tu voyais dans quelle merde ils sont tous, tu aurais envie d'être sympa avec eux. Quand on voit un petit canard qui se noie, on le ramasse, et tous ces gens autour de toi, qui paraissent si sûrs d'eux, ne sont rien d'autres que des petits canards en train de se noyer. Après ce que tu as traversé, tu es certainement beaucoup plus forte qu'eux. Simplement, ils essaient de te faire croire le contraire (comme le mouton qui rencontre un loup), et ce qui te rend "instable" c'est justement qu'ils réussissent à t'hypnotiser, à te faire croire que c'est vrai !
Enfin, dis toi une chose, un patron, c'est pas un con. Entre un employé motivé et un employé diplômé, il prend l'employé motivé. Le seul truc qui pourrait te desservir, c'est si tu les envoies chier, mais ça je te l'ai dit plus haut, c'est parce que tu imagines que tu es moins bien que les autres. Tu as moins qu'eux en termes de maison, de mari, de possessions matérielles, mais franchement, une vie réussie, ça ne se mesure pas à la taille de la baraque ! ça ne se mesure pas non plus à ce qu'on a appris à l'école. ça se mesure à ce qu'on a appris pour de vrai.

Écrit par : iznogoud75 | 13/04/2005

Les commentaires sont fermés.