22/03/2005

dose mortelle

Je viens, histoire de mettre deux trois trucs...ils seront content...(hein que vous êtes contents !)...Qu'est-ce que je vais bien pouvoir raconter ??
Je suis aller faire un tour sur d'autres blogs...Chacun s'en sert un peu à sa manière. Certains sont quand même super grave ...mais faut de tout il parait.
 
Je sais pas trop encore comment je vais pouvoir m'en servir...
 
Y'a cécile qu'en veut un elle...moi je demande qu'on me fasse pas chier avec ça et on m'en colle un d'office...Elle elle est demandeuse et on lui dit non...
Je crois que je comprendrais jamais rien à leur méthode éducative...
Y'a qu'antoine avec qui je m'entend pas trop mal...il est sympa...
Quand je suis arrivée ici au centre, je me suis quand même sentie grave paumée...et pis je crois que c'est frustrant de voir à quoi on ressemble en final...parce que finalement on est tous un peu les même ici...
Y'a que les raisons qui nous ont poussés dans cette merde qui sont différentes...
 
Moi...c'est seb je crois....ouai je pense bien que c'est lui qui m'a conduit dans toute cette merde...
Enfin en même temps, il m'a jamais forcé...Mais c'est avec lui que j'ai pris ma première défonce...
Il venait me chercher au lycée...putain j'adorais ce mec...toujours cool, toujours sympa avec moi...
Je sais même plus trop comment je l'ai rencontré...je crois que c'était chez sab à une soirée...il m'a tout de suite plu...j'aimais bien sa dégaine...
il avait l'air assez discret ; il avait un regard hyper artistique et je crois que c'est ça qui m'à fait kiffer...
On à mis un moment à sortir ensemble...je crois kon s'est roulés notre première pelle au squat de chez vince...putain ça remonte quand même...
 
Mais une fois ce cap passé...j'ai l'impression de ne plus jamais être sortie de ce squat...
Je crois que j'y ai passé des semaines entières...rock...experiences sexuelles...le tout sur fond de défonce...
 
Voilà ce que je suis...une camée...une putain de camée...dans un putain de centre de désintox...
 
J'ai envie de mourir de ce corps là...j'ai envie de mourir de ma vie d'avant...
J'ai envie de devenir moi...ce que je veux être..pas celle qu'ils veulent construire....
 
devenir moi ....

09:25 Écrit par emi | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Faut du cran... ...pour se livrer à tout le monde comme ça.
J'admire et te souhaite plein de courage, tiens je t'en envoie tout plein.....
J'ai vu le lien de ton blog sur celui de mon ami Nola.
Je reviendrai

Écrit par : Piero | 22/03/2005

Hmmmmmmmmm Bon début Emi !
Je crois que l'on va bien s'entendre, nous avons des goûts musicaux communs !

Écrit par : Nola | 22/03/2005

Fiction Vs Réalité ?
Peu importe, d'une bouteille comme de l'autre, la gnole est bonne, elle arrache la gorge, donne envie de donner du plat de la main, puissament, sur la table, tout en procurant une intense satisfaction...

Emily, I WANT YOU to go ON, Babe !

Écrit par : Jorael | 22/03/2005

Découverte de ton "chez toi" Je ne sais pas trop quoi dire... en tt cas, j'accroche déjà !!
Je reviendrai te lire !
Bon courage !
bizz
Val

Écrit par : Val | 22/03/2005

peut-être ta mère. Je pourrais peut-être être ta mère, vu notre différence d'âge, mais je suis profondément touchée par ta sincérité, ta lucidité surtout. Tu as envie d'être juste toi et cela, c'est si précieux à mes yeux !
Être soi...
Si on laissait les enfants être eux dès le départ, je crois qu'il y aurait moins de "défonce" comme tu dis, moins de rage, moins de colère. Il y aurait toutes sortes d'artitstes de tous genres, il y aurait des poètes libres, des philosophes fantastiques, sans devoir "étudier" la philosophie, car elle est innée. en toi de toute façon, en chaque blogeur que je lis par çi, par là et cela,a me réjouit !

Bon courage, aimes-toi, trouves-toi, tu le veux, je suis certaine que tu y réussiras.

Écrit par : Catherine LS | 27/04/2005

Les commentaires sont fermés.